Top

Comment trouver et éliminer le contenu dupliqué de votre site ?

Le contenu dupliqué est un fléau. Google peut tout simplement vous déclasser et vous empêcher de remonter dans les SERP tant que le problème n’est pas résolu. Et même en éliminant tout contenu dupliqué, il est parfois bien difficile de retrouver sa position. Il existe deux cas de figure : soit vous avez dupliqué du contenu, auquel cas c’est à vous de retravailler votre texte, soit d’autres sites ont pris votre contenu, auquel cas il est essentiel de pouvoir vérifier cela grâce à des outils spécifiques.

Les différentes formes de contenus dupliqués

Le DC (duplicate content) peut prendre plusieurs formes :
le plagiat : il s’agit d’un simple copier-coller de votre texte ou du texte d’un autre site. Cela nuit à l’expérience utilisateur et envoie un message négatif. Si vous n’êtes à pas à même de proposer votre propre contenu, pourquoi l’internaute resterait-il chez vous ? Et que dire de la réaction de Google lorsqu’il s’en apercevra ?
la manipulation des moteurs de recherche : certaines personnes disposent de plusieurs sites et ne prennent pas le temps de créer du contenu original. On retrouve alors le même texte sur différentes URL. Attention, Google n’est pas dupe, loin de là !
duplication des META : chaque titre et chaque description doivent être uniques. Si l’utilisateur n’est pas perturbé par cela, n’oubliez pas que les moteurs de recherche ont les yeux partout.
différentes URL pour une même page : veillez à bien construire vos URL pour être certain qu’une URL correspond à un seul contenu. Dans le cas contraire, votre visibilité en pâtira.

Mais comment savoir si votre contenu est dupliqué ?

copyscapeSi vous pensez n’avoir pas commis d’erreur, vous n’êtes pas à l’abri d’avoir pris un stagiaire ou un prestataire qui ne s’est pas fatigué. En outre, peut-être votre contenu est-il assez pertinent pour avoir été repris par un autre site. Pour déceler le contenu dupliqué, il existe des outils à l’image de Copyscape. Il analyse votre site et faire ressortir le DC. Concernant les balises META, Google Webmasters Tools est votre ami. Il est à même de lister toutes vos balises TITLE et DESCRIPTION, cela vous permettra de vérifier qu’il n’y a pas de doublons.

Eliminer le contenu dupliqué

S’il ressort de votre analyse que vous avez bien du contenu dupliqué, agissez vite. Si le volume de contenu dupliqué est faible, corrigez cela dans les plus brefs délais, Google comprendra qu’il ne s’agit pas là d’une manipulation mais d’une erreur pardonnable. Il considère que le contenu est dupliqué dès lors qu’il trouve 30% de textes identiques à une autre page.
rediger-duplicate-contentRéécrivez, tout simplement, tous vos textes dupliqués. Et si vous n’avez pas le temps de le faire, confiez cela à un rédacteur freelance, ce sera le meilleur moyen de réagir vite et de conserver votre positionnement.
Concernant les URL, là encore faites les modifications requises. Pour éviter tout problème, canonisez vos URL. Il est possible de canoniser de manière automatique pour ne plus avoir deux URL différentes pour un même contenu. A noter que la redirection 301 est également conseillée pour éviter le DC.
Si vous vous apercevez que votre contenu a été dupliqué par un propriétaire de site malveillant, n’attendez pas pour le contacter et lui demander de retirer votre contenu de son site. S’il ne répond pas favorablement, ou s’il ne répond pas du tout, il ne vous reste plus que deux solutions : lancer une procédure ou réécrire votre contenu.

Pour protéger votre référencement, n’hésitez pas à vérifier de manière très régulière que votre site ne contient pas trop de contenu dupliqué. Chaque petite entorse aux règles peut vous déclasser. Il n’est pas toujours simple de figurer parmi les premiers dans les résultats des moteurs, ne prenez pas le risque de perdre le fruit de votre travail.

Lire également : Le duplicate content : un ennemi qui vous veut du mal

Comments are closed for this post.