Top

Où et comment placer son call to action ?

Le call to action ou CTA est un appel à l’action. Il s’agit ici d’inciter vos lecteurs à réaliser l’action que vous attendez d’eux. Acheter, lire la suite d’un article, remplir un formulaire ou partager sur les réseaux sociaux, tels sont certains des CTA que l’on retrouve sur la majorité des sites. Mais si l’on veut que l’internaute clique, il faut placer son call to action de manière judicieuse et, surtout, susciter son intérêt.

1 – Choisir une zone de lecture efficace

De nombreuses études ont été réalisées pour connaître le comportement de l’internaute. Il s’avère que seuls 50% des CTA présents en bas de page sont cliqués. En effet, le lecteur lit de manière générale de gauche à droite et de haut en bas, il convient donc de placer son call to action plutôt en milieu de page.

2 – Faites ressortir votre CTA

Si vous souhaitez que votre visiteur clique, vous devez impérativement faire en sorte qu’il voie votre call to action. Pour cela, mettez-le en évidence en dehors du texte et faites-le ressortir en variant les couleurs et la typographie.

3 – Un call to action moderne

Bien évidemment, il ne s’agit pas de faire un bouton clignotant qui prend la moitié de la page. Nous sommes en 2014, le graphisme a changé et l’heure est à la sobriété. Le flat design est passé par là, un texte avec un fond uni pourra suffira à attirer l’attention.

4 – Multipliez sans abuser

N’hésitez pas à placer des call to action sur toutes vos pages et parfois même plusieurs fois sur la même page. Pour autant, n’en abusez pas. Par exemple, si vous écriviez un article de blog assez long, placez un CTA au milieu et un à la fin.

5 – Appelez une action à la fois

N’embrouillez pas l’esprit de votre visiteur, soyez clair et proposez-lui une seule action à la fois. Un CTA doit être clair et compréhensible.

6 – Utilisez des CTA incitatifs

Oubliez définitivement le “cliquez ici”, il n’apporte rien en termes de clics ni en matière de référencement. Un call to action incitatif se présentera par exemple sous l’une des formes suivantes :
– Téléchargez notre livre blanc ;
– Inscrivez- vous et bénéficiez de 10% de remise ;
– Testez gratuitement notre logiciel.

7 – Limitez le nombre de caractères

Un CTA trop long sera beaucoup moins incitatif. Suscitez l’intérêt et allez droit au but, le visiteur passe un temps très limité sur chaque page.

8 – Remettez-vous en question

Si, malgré un nombre important de visites sur votre site, vous avez l’impression que vos call to action ne semblent pas assez efficaces, modifiez-les.

CTA

Comments are closed for this post.